Contacts X

Bertrand Thimonier
Président, Fondateur
Guillaume Dary
Associé
Romain Massiah
Associé
Marc Lebrun
Associé Gérant
Guillaume Capelle
Associé
Louis Vercken
Directeur Associé
Antoine Tanguy
Directeur Associé
Michael Chicheportiche
Directeur Associé
Luc Vernhet
Directeur Associé
Gilles Coudon
Sénior Banker
Frédéric Dubois
Senior Banker

Revue de presse


Retour
  • 20/04/2021 - D'Engie aux Entretiens de l'excellence, la nouvelle vie d'Isabelle Kocher

    RÉCIT - L'ex-patronne du groupe énergétique du CAC 40 s'engage pour l'avenir des jeunes en prenant la présidence de l'association créée par Chenva Tieu.

    Discrète depuis son départ de la direction générale d'Engie en février 2020, Isabelle Kocher, première femme à prendre la tête d'un groupe du CAC 40 en 2016, n'en est pas moins restée active. Depuis décembre dernier, cette normalienne de 54 ans qui a ensuite intégré le corps des Mines, s'investit dans la nouvelle feuille de route de l'association Les Entretiens de l'Excellence. Nommée à sa présidence ce mercredi, elle succède à l'ex-ministre de la Culture Fleur Pellerin pour un mandat de trois ans.

    Depuis 2008, cette structure est présente dans 35 villes de plus de 100.000 habitants pour aider des élèves (de la 4è à la terminale) de 8000 collèges et 4500 lycées à construire leur projet professionnel. Grâce à son vivier de 3500 intervenants, des professionnels vont à la rencontre d'adolescents, lors d'ateliers thématiques, un samedi après-midi par mois, pour leur parler de leur trajectoire. « Nous ne faisons pas de l'orientation, mais de l'inspiration, avec des hommes et des femmes qui ont pris l'ascenseur social », précise son fondateur Chenva Tieu.

    Convaincue depuis longtemps qu'«aider les jeunes à trouver leur voie est un sujet dont il faut s'emparer très tôt», Isabelle Kocher a tout de suite répondu présente à son appel. L'approche du monde professionnel, unique en son genre, des Entretiens de l'Excellence, l'a aussi séduite. «Se représenter la réalité du travail est difficile pour des adolescents. Là, on ne les abreuve pas de discours, mais on leur donne l'occasion d'interagir avec des adultes qui viennent parler de leurs études, des réorientations qu'ils ont décidé de faire à un moment donné, et de la façon dont évoluent leurs métiers. C'est en leur faisant découvrir des parcours de vie, des gens passionnés par leur métier qu'on provoque l'étincelle», relève la dirigeante, qui est aussi mère de cinq enfants. L'urgence est d'autant plus grande que «nous nous trouvons dans un contexte de crise où leur univers s'est restreint, ce qui accentue leurs difficultés à se projeter», souligne-t-elle.

    Depuis la création de l'association, qui propose aussi des stages et des jobs d'été, environ 60.000 adolescents ont déjà participé aux Entretiens de l'Excellence. Elle est aussi l'occasion d'actions plus larges, comme celle entreprise par Bertrand Thimonier, président de la banque d'affaires Adviso Partners. Douze collaborateurs accompagnent depuis la seconde jusqu'à la fin de la terminale 12 élèves d'un lycée de Gagny, à raison d'un mercredi après-midi par mois consacré aux thèmes de l'entreprise.

    L'objectif de la nouvelle présidente est de multiplier par dix le nombre de jeunes bénéficiaires dans les cinq prochaines années, tout en maintenant une forte connexion avec leur environnement. Seront spécifiquement ciblés les élèves des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), et des réseaux d'éducation prioritaire (REP), qui seront sensibilisés aux projets de développement de leur territoire. «Nous misons sur la transformation qui est devant nous. Nous traversons une crise, mais elle présente aussi des opportunités, tout particulièrement dans les nouveaux métiers où cette génération-là va faire une différence», assure Isabelle Kocher.