Contacts X

Bertrand Thimonier
Président, Fondateur
Guillaume Dary
Associé
Romain Massiah
Associé
Marc Lebrun
Associé Gérant
Guillaume Capelle
Associé
Louis Vercken
Directeur Associé
Antoine Tanguy
Directeur Associé
Gilles Coudon
Sénior Banker

Revue de presse


Retour
  • 29/03/2021 - Vabel Cosmétique façonne son premier LBO

    Fort d'environ 30 M€ de revenus, le spécialiste nordiste de la formulation et fabrication de cosmétiques confie une part majoritaire de son capital à Naxicap Partners et Nord Est Partenaires, en vue de consolider un marché encore fragmenté.

    S'adressant à une industrie de la cosmétique du luxe en croissance annuelle de plus de 10 % depuis 2017, Vabel Cosmétique se donne les moyens d'accompagner le mouvement. Le concepteur de produits cosmétiques et para-pharmaceutiques ouvre, pour ce faire, son capital à des fonds pour la première fois de son histoire. Au terme d'un process entamé par Adviso Partners en novembre dernier, le président de l'entreprise, Christophe Sallès, confie une part majoritaire de l'actionnariat à Naxicap Partners - accompagné de Nord Est Partenaires - tout en demeurant « actionnaire significatif ». Quelques managers profitent également de l'opération pour monter au capital. « Comme dans toute opération primaire, l'adhésion du fonds au projet au dirigeant a été un facteur primordial de sélection. Dans ce contexte, Naxicap a su convaincre, au terme de la phase 1 du processus d'enchères, le dirigeant-actionnaire de réinvestir à ses côtés pour mener à bien leur projet de buy and build », explique Louis Vercken, directeur associé chez Adviso Partners. Le fonds garde le mystère sur le montant injecté mais investit, pour mémoire, des tickets compris entre 50 M€ et 200 M€. L'opération s'appuiera par ailleurs sur une dette, laquelle sera bouclée dans les prochaines semaines. Plusieurs partenaires potentiels seraient encore en lice.

    Consolider le marché
    Créé en 1990 puis repris en 2003 par son actuel président, Vabel Cosmétique est historiquement spécialisé dans le conditionnement de produits finis. L'entreprise a progressivement étendu ses services à toute la chaîne de valeur en intégrant notamment la logistique, l'achat de matière, la formulation ou encore la fabrication de soins, maquillage et parfums. Une activité qu'elle propose à des grands comptes européens, parmi lesquels Lancôme, Yves-Saint-Laurent, Chanel, ou encore La Roche Posay. Ce positionnement, qui lui vaut de se différencier de ses concurrents par une offre « full service », lui permet de générer une trentaine de M€ de revenus, à travers deux sites de production implantés dans l'Aisne (à Tergnier et Saint-Quentin) et 400 collaborateurs. En parallèle, le groupe dispose de sa propre marque de phyto-cosmétique bio, distribuée en ligne et amenée à être développée : Saisona, qui avait été acquise en 2011 auprès de sa fondatrice Charlotte Béraud. Mais les opérations de croissance externe devraient être amenées à se multiplier. Avec les moyens de Naxicap et les conseils d'Adviso, Vabel entend en effet continuer à se renforcer sur l'amont de la chaine, mais aussi mettre la main sur des entreprises présentant des technologies industrielles innovantes ou des portefeuilles Clients complémentaires. Le groupe n'exclut pas, non plus, d'acquérir de nouvelles marques, à la condition qu'elles ne fassent pas de concurrence à ses propres clients.

    Voir l'article au format PDF