Contacts X

Bertrand Thimonier
Président, Fondateur
Guillaume Dary
Associé
Romain Massiah
Associé
Marc Lebrun
Associé Gérant
Guillaume Capelle
Associé
Gilles Coudon
Directeur Associé
Louis Vercken
Directeur Associé
Antoine Tanguy
Directeur Associé

Revue de presse


Retour
  • 15/10/2020 - Nous épiceries anti-gaspi se réapprovisionne

    Le réseau d'épiceries éco-responsables, visant une dizaine de millions d'euros de revenus cette année, lève 8 M€ auprès de Eutopia, Quadia et Danone Manifesto Ventures pour ouvrir 40 épiceries en trois ans.

    C'est un enjeu à 10 millions de tonnes auquel se donne l'ambition de répondre Nous Épiceries anti-gaspi (NEAG). Pour poursuivre sa lutte contre la nourriture jetée, l'entreprise, spin-off de Phénix, amasse 8 M€ émanant d'Eutopia (spin-off d'Otium Brands dirigé par Antoine Fine), le fonds suisse Quadia et Danone Manifesto Ventures, qui souhaite s'associer à ce nouveau projet après être devenu actionnaire de Phénix au début de l'année (lire ci-dessous). Lancé à la sortie du confinement, le process organisé par Adviso Partners aurait suscité l'intérêt d'une douzaine de fonds - principalement à impact - et abouti à des négociations exclusives en juillet pour un closing début septembre. « Nous avons été agréablement surpris par l'appétit des fonds à impact pour le dossier. Quadia et Eutopia ont été très volontaires et dynamiques, sur un sujet qu'ils ont rapidement préempté », explique Guillaume Dary, associé d'Adviso Partners. Près d'un quart de l'opération est consacré au rachat d'actions détenues par Phénix, permettant ainsi de « rétablir les grands équilibres au capital entre le management, Phénix et les nouveaux entrants », poursuit Guillaume Dary.

    Une quarantaine d'ouvertures prévues
    Créé en 2018 par Charles Lottmann et Vincent Justin, sous la houlette de Phénix, NEAG dispose aujourd'hui de neuf magasins sous licence de marque, dont les trois quarts du capital sont détenus par NEAG tandis que le solde est entre les mains des directeurs. Ces établissements proposent chacun environ 1 000 références de produits alimentaires écartés des circuits traditionnels de distribution (emballages abîmés ou présentant une erreur d'information, délai légal de consommation restant court, défauts physiques, retard à la livraison...) à un prix 25% moins élevé qu'en grande surface. L'entreprise, dont le siège social est à Paris, emploie 70 salariés dont une vingtaine basée à Rennes et dédiée aux fonctions support. Conformément à son fort ancrage dans le Nord Ouest du pays, NEAG devrait signer trois nouvelles ouvertures cette année, à Paris, Quimper et Guérande, pour viser près de 10 M€ de revenus. A plus long terme, l'augmentation de capital réalisée devrait permettre l'ouverture de 40 épiceries d'ici 2024.

    Un pôle « impact M&A »
    L'opération permet, aussi, à Adviso Partners d'officialiser son pôle « Impact M&A ». Celui-ci est placé sous la responsabilité de Guillaume Dary, qui veillera au développement des missions de conseil M&A et de levée de fonds d'entreprises à impact du cabinet constitué de 35 personnes emmenées par Bertrand Thimonier, ainsi qu'au partage de valeurs avec les entreprises accompagnées. « Je suis persuadé que les sujets sociaux, environnementaux et économiques peuvent co-exister », indique le responsable. Dans ce cadre, Adviso pourra être amené à conseiller des entreprises dont l'ADN à impact est affiché dès la création, comme des sociétés « traditionnelles » dont les dirigeants affichent la volonté de transformer leur mode de production ou business model. Une initiative amorcée il y a déjà plusieurs mois avec le lancement du fonds de dotation à impact Autrement Adviso, puis avec l'accompagnement de la start-up Day by Day lors de sa levée de fonds auprès d'Amundi Finance & Solidarité. Trois opérations similaires seraient actuellement dans les tuyaux...

    Voir l'article au format PDF