Contacts X

Bertrand Thimonier
Président, Fondateur
Guillaume Dary
Associé
Romain Massiah
Associé
Guillaume Capelle
Associé
Gilles Coudon
Directeur Associé
Marc Lebrun
Associé
Louis Vercken
Directeur Associé

Revue de presse


Retour
  • 08/07/2020 - Inovie examine en Occitanie

    Le premier groupe libéral indépendant de biologistes médicaux renforce son maillage géographique après l'acquisition du Laboratoire des Cèdres présent dans la région toulousaine et dans le Gers pour un chiffre d'affaires de 12 M€.

    Basé à Montpellier, Inovie participe au mouvement de consolidation du secteur de la biologie médicale en France dont l'intensité n'a pas été impactée par la crise sanitaire. Détenu par plus de 360 biologistes associés, le premier groupe indépendant de biologistes médicaux rachète l'intégralité du capital de son homologue occitan, le Laboratoire des Cèdres. Fabrice Laboudie, son fondateur et unique actionnaire avait mandaté l'équipe d'Adviso Partners dans le but de mener un process d'enchères. Les principaux acteurs du secteur se sont manifestés dont Unilabs, Biogroup, Cerba Healthcare, Eurofins. « Le choix s'est porté sur Inovie en raison de l'offre qui était la mieux-disante ainsi que par la qualité du projet entrepreneurial et médical porté par le groupe », précise Romain Massiah, associé d'Adviso Partners.

    Des revenus en croissance régulière
    Fondé en 1987, le Laboratoire des Cèdres s'appuie sur un réseau de sept sites basés en région toulousaine et dans le Gers et sur un plateau technique à Cornebarrieu au sein de la Clinique des Cèdres. Par ailleurs, des conventions ont été signées avec des établissements de santé de la région. Une des particularités de ce laboratoire employant près de 90 personnes est d'avoir été la première structure de ce type à être certifiée ISO en France en 1995 et à être accréditée par le COFRAC (le comité français d'accréditation) en 2004. Son chiffre d'affaires s'est élevé, l'an dernier, à 12 M€, en croissance régulière. Avec cette acquisition, Inovie développe sa présence dans le Sud-Ouest de la France, région où il opère via sa filiale Labosud. Réalisant des revenus supérieurs d'environ 550 M€ l'an dernier, il va générer des synergies de ce rapprochement notamment sur le plateau technique.

    Voir l'article au format PDF