Contacts X

Bertrand Thimonier
Président, Fondateur
Guillaume Dary
Associé
Romain Massiah
Associé
Guillaume Capelle
Associé
Gilles Coudon
Directeur Associé
Marc Lebrun
Associé
Louis Vercken
Directeur Associé

Revue de presse


Retour
  • 09/03/2020 - Banook Group fait l'essai d'un MBO Primaire

    Le prestataire d'essais cliniques nancéien générant 10 M€ de revenus ouvre son capital s'associe à Turenne en vue de poursuivre son développement international, en misant notamment sur l'Asie.

    Banook Group veut accélérer le rythme avec des fonds. Pour ce faire, Pascal Voiriot, qui a créé le groupe d'essais cliniques nancéien en 1999, fait de la place au capital au FPCI Capital Santé 2. Le véhicule, géré par Turenne Santé et visant à réunir 150 M€ d'ici juin après avoir levé 100 M€ il y a un an (lire ci-dessous), devient ainsi actionnaire majoritaire, aux côtés de deux autres véhicules du groupe Turenne : ILP et Euro Capital. Le fondateur, qui réinvestit son produit de cession, est en outre rejoint par ses principaux managers, Alexandre Durand-Salmon, Yasmin Khan et Stéphane Papelier. Organisé par Adviso Partner, le processus compétitif a suscité l'intérêt de nombreux fonds spécialisés sur le healthcare et d'acteurs stratégiques. « Nous sommes ravis d'avoir remporté ce process de cession, portant sur une opération primaire et un secteur très recherché par les investisseurs », se targue Paul Chamoulaud, directeur associé de Turenne Santé. L'opération est financée par une dette apportée par LCL, Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne, et Banque Populaire Rives de Paris, ainsi qu'une dette mezzanine apportée par Idinvest, pour un levier compris entre 2 et 3 fois l'Ebitda.

    20 M€ de revenus d'ici cinq ans

    Les intervenants en dette, comme en equity, auront la possibilité de compléter leur ticket en cas de build-up. « L'opération permettra notamment à Banook Group d'être réactif en vue de potentielles opérations de croissance externe en France ou à l'étranger tant sur des métiers historiques du groupe que sur de nouveaux segments », poursuit Paul Chamoulaud, rappelant que deux des trois premières participations de Capital Santé 2 ont déjà procédé à un build-up l'an passé. Sans concurrent direct en France, Banook Group se positionne comme le leader européen de la sécurité cardiaque via l'analyse à distance d'électrocardiogrammes pour essais pharmaceutiques. En plus de cette solution permettant de s'assurer de la non-toxicité cardiovasculaire des médicaments vendus par ses clients (environ 125 groupes pharmaceutiques, fabricants de dispositifs médicaux, ONG, etc.), le groupe a fait évoluer ses services à partir de 2011 pour les développer à la lecture centralisée d'imagerie médicale et l'adjudication d'événements critiques. Un modèle d'affaires qui a permis à l'entreprise, comptant 50 collaborateurs, de dégager 10 M€ de revenus en 2019, principalement grâce à des clients internationaux. C'est d'ailleurs pour mieux séduire le premier marché au monde de la santé - l'Amérique du Nord - que Banook Group a ouvert en 2017 une filiale à Montréal, dénombrant cinq salariés. Avec l'appui de Turenne, le groupe entend poursuivre ce développement international, en misant également sur l'Asie. L'ambition ? Doubler le chiffre d'affaires à horizon 2025, dans la lignée du rythme de croissance organique actuel.

    Voir l'article au format PDF