Contacts X

Bertrand Thimonier
Président, Fondateur
Guillaume Dary
Associé
Romain Massiah
Associé
Guillaume Capelle
Associé
Gilles Coudon
Directeur Associé
Marc Lebrun
Associé
Louis Vercken
Directeur Associé

Revue de presse


Retour
  • 04/03/2020 - Ingeliance consolide son MBO

    Le groupe bordelais d'ingénierie et conseil en technologie aux 50 M€ de revenus structure son MBO avec l'arrivée d'Activa Capital, tandis que l'historique Arkéa Capital reste.

    Ingeliance poursuit sa phase de transmission en accueillant un nouvel investisseur financier. Plus de quatre ans après l'entrée d'Arkéa Capital contre un ticket de 4 M€ (lire ci-dessous), le groupe bordelais d'ingénierie et de conseil en technologie a sélectionné Activa Capital comme nouvel actionnaire minoritaire. Clearwater International s'est chargé d'organiser le process centré autour de fonds d'investissement locaux et nationaux. Le nouvel entrant intervient via son véhicule Activa Capital Fund III, closé à 206 M€ et quasi-totalement investit. Il s'agit de son dixième investissement (voir sa deal list dans sa fiche annuaire ci-dessous). Son successeur devrait voir le jour d'ici l'année prochaine. Jean-François Clédel, le fondateur et ancien actionnaire majoritaire, réalise une partie de cash-out. Ce dernier a, post-opération, le même niveau de détention qu'Activa Capital. De son côté, Arkéa Capital poursuit l'aventure par le biais d'un réinvestissement. Enfin, l'équipe de managers actionnaires sous la houlette du directeur général Marc Poullin s'élargit avec l'entrée d'une cinquantaine de cadres. Ce MBO est financé par une dette senior arrangée par Grand Ouest Syndication et Arkéa Banque avec la participation de Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique, Arkéa Banque et LCL. Une ligne capex vient compléter le montage pour financer les futures acquisitions.

    Une clientèle de grands comptes
    Créé en 1998 et basé à Mérignac, Ingeliance compte, dans son portefeuille de clients, des grands comptes dans l'industrie navale (son activité historique), de l'aérospatial, de la défense, de l'énergie, des transports et des process. Avec plus de 800 collaborateurs dans 20 sites en France et à l'international, l'ETI bordelaise intervient sur toutes les phases de l'ingénierie industrielle (R&D, conception, industrialisation et maintenance). Prestataire de rang 1, elle a généré, l'an dernier, un chiffre d'affaires supérieur à 50 M€ en progression de 56,25 % par rapport à l'exercice 2015. « Evoluant dans un contexte de marché fragmenté en France, Ingeliance deviendra une plateforme de consolidation naturelle dans l'ingénierie et le conseil en technologies. La politique de croissance externe du groupe pourra, notamment, l'amener à pénétrer de nouveaux secteurs d'activités », expliquent Alexandre Masson et Christophe Parier, respectivement directeur général et président d'Activa Capital. L'objectif fixé par les investisseurs et l'équipe de direction est d'atteindre au moins 100 M€ de revenus à l'horizon 2024.

    Voir l'article au format PDF