Contacts X

Bertrand Thimonier
Président, Fondateur
Elizabeth Ollieric
Capucine Dalmas
Romain Massiah
Associé
Guillaume Capelle
Associé
Guillaume Dary
Associé
Gilles Coudon
Directeur Associé
Marc Lebrun
Associé
Louis Vercken
Directeur Associé

Revue de presse


Retour
  • 20/05/2019 - La fulgurante ascension du Bordelais Geosat, qui lève 10 millions et recrute encore

    Créée en 2000, cette société a révolutionné le métier de géomètre par sa maîtrise des technologies d'acquisition de données 3D. Sa croissance annuelle dépasse les 40% depuis 2013. La pépite Geosat, dont le siège social est à Pessac (33), vient de franchir une nouvelle étape majeure de son histoire avec cette levée de fonds de 10 millions d'euros auprès de Société Générale Capital Partenaires, Bpifrance et Ouest Croissance.

    Ouverture d'agences en France et à l'étranger
    Cette somme va permettre à la société d'étendre significativement son maillage territorial avec l'ouverture de plusieurs nouvelles agences en France. En parallèle, l'entreprise va accélérer le développement de l'activité smart city et réaliser des opérations de croissance externe en France et à l'international. "Nous visons 10 à 15% de notre chiffre d'affaires à l'export d'ici trois ans", avance Mathias Saura, directeur associé.

    Croissance de 40% du chiffre d'affaires depuis 2013
    Aujourd'hui, l'entreprise qui emploie 260 personnes et compte 8 agences, à Bordeaux, Paris, Toulouse, Poitiers, Libourne et en région parisienne. Elle a réalisé 13,4 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2018 et prévoit 40% de croissance, au moins, sur les 3 prochaines années, comme depuis 2013...
    Une belle ascension, quand on se souvient qu'en 2000, à la création, Geosat n'était qu'un cabinet de topographie "classique". Mais, dès 2006, les dirigeants de l'entreprise ont investi dans un scanner 3D et leur centre de recherche et de développement à Pessac.

    Ils ont révolutionné le métier de géomètre
    Ce qui leur permet aujourd'hui de cartographier dans les moindres détails les rues de nos quartiers, des bâtiments industriels ou encore les autoroutes pour les concessionnaires. Une technologie, qui lui a ouvert de multiples marchés. Ainsi, 46% de son activité est liée à la détection de réseaux (plus de 4 millions de m² de réseaux détectés par an), 16% concernent la modélisation en 3D de bâtiments, 10% la cartographie en haute définition des villes, 18% la topographie. Au final, le métier classique de géomètres experts, c'est-à-dire la délimitation de biens fonciers, ne représente plus que 10% de son chiffre d'affaires. Ses clients sont aussi bien des collectivités, des établissements publics, des grands groupes, que des particuliers.

    Des recrutements
    Au total, ne serait-ce qu'en 2019, Geosat recrute 60 personnes, dont 40 en Nouvelle-Aquitaine. Des géomètres, mais aussi et surtout des spécialistes du big data, de l'intelligence artificielle, des commerciaux sont recherchés. Ou encore des géomaticiens, des topographes, des ingénieurs...

    La levée de fonds devrait permettre à Geosat de dépasser la barre des 300 collaborateurs avant la fin de l'année et d'atteindre les 500 salariés en 2020.

    Voir l'article au format PDF