Contacts X

Bertrand Thimonier
Président, Fondateur
Romain Massiah
Associé
Guillaume Capelle
Associé
Guillaume Dary
Associé
Gilles Coudon
Directeur Associé
Marc Lebrun
Directeur Associé
Louis Vercken
Directeur Associé

Revue de presse


Retour
  • 06/07/2018 - Hivest se porte au chevet de Saint Mamet

    Un accord définitif a été trouvé dans la nuit du 5 au 6 juillet. Propriétaire de Saint Mamet depuis 2015, Florac va céder sa place au fonds de situations spéciales Hivest.

    Le changement de contrôle du spécialiste de la conserve de fruits avait été approuvé à l'unanimité par le comité central d'entreprise extraordinaire. Et la dernière clause suspensive, à savoir le rééchelonnement d'une dette de 7 M€ que l'ancien actionnaire majoritaire Conserve Italia détenait, a été levée.

    Par ailleurs, l'ensemble des partenaires bancaires ont concédé un allongement de la maturité des dettes, soit près de 30 M€ au total. « En 2017, Saint Mamet a souffert d'importantes difficultés dans la mise en route d'un nouvel outil industriel destiné à la découpe de fruits. Ce problème a eu des répercussions immédiates sur les finances du groupe », souligne un proche du dossier.

    Avec un chiffre d'affaires avoisinant 100 M€, Saint Mamet devrait clôturer son exercice annuel au 30 juin 2018 sur un Ebitda négatif. Un an plus tôt, la rentabilité s'était pourtant redressée, avec un EBE de 3 M€. Une déception pour Florac, qui avait investi quelque 10 M€ ces trois dernières années pour robotiser l'usine de Vauvert, dans le Gard. La feuille de route initiale, confiée à Matthieu Lambeaux, l'ex-dg de Findus, prévoyait un élargissement massif de la gamme de produits. Mais les timides résultats ont abouti à un changement de direction, animée depuis octobre 2017 par Stéphane Lehoux, un ex-cadre de Coca-Cola en France.

    Pour faire rebondir la marque, Hivest a signé un partenariat avec la coopérative D'Aucy, spécialisée dans la transformation de légumes. Des synergies industrielles et commerciales sont attendues. La relation avec les 150 arboriculteurs de la coopérative Conserve Gard sera aussi maintenue.

    Voir l'article au format PDF